J'ai découvert il y a peu l'huile de nigelle.

 

En Islam, on dit que cette huile "guérit de tous les maux, sauf de la mort".

Je ne vous ferai pas ici le listing des utilisations que vous pouvez en faire, le net en regorge. A vous, si vous le souhaitez, de vous en procurer, comme un joker à toujours avoir sous la main, et surtout d'y penser quand vous avez une douleur quelconque. Je vais me contenter de vous exposer quelques usages que j'en ai fait, et les résultats que j'ai alors obtenus. Aujourd'hui, premier épisode.

A quelques jours de vie, Ilouane s'est mis à développer une dermatite atopique. J'ai appliqué toutes les astuces à mettre en place au quotidien (température ambiante, lessives, matières textiles, bisous etc) et essayé toutes les solutions naturelles que j'avais sous la main. Grâce à Dermatherm, on est venus à bout des plaques du corps, puis du visage. Mais le dessus de ses pieds gardaient deux grosses plaques façon peau de crocodile. Rien n'y faisait. J'ai chauffé une goutte d'huile de nigelle dans mes mains et massé ses deux petits pieds. En quelques secondes, l'eczéma s'est gommé. Littéralement. Des petites peaux grisâtres, telles des gommures de crayon à papier, se sont enlevées, laissant place à du joli velours. En une application, Ilouane s'est débarrassé de ces deux plaques récalcitrantes. Pourquoi n'y avais-je pas pensé plus tôt ?