Pour la semaine 2 du projet 52 petits bonheurs, lancé par Kitouchy, je vous ai parlé ici d'un moment passé à peindre avec mes deux petits grands.
On a BEAUCOUP de pots de peinture. De la boîte de peinture à l'eau en pastilles qu'on a tous eue quand on était petits, à la gouache en stick, en passant par l'encre de Chine, la peinture pour tissu, et la peinture liquide toute simple, de celle qu'ils utilisent à l'école.

Néanmoins, c'est plus fort que moi, je ne peux m'empêcher d'en acheter toujours. On ne bride pas la créativité. On la stimule. On la nourrit.

Pour les 4 ans de Khallys, on avait craqué sur un coffret de peinture Djeco, destiné aux 3-6 ans, qui était resté neuf jusqu'hier, faute de demande de la part du principal concerné.
Ce que nous dit la boîte : " Avec les petites bouteilles, on dépose de la peinture sur la jolie palette. on y trempe les doigts et c'est parti : on complète les fonds rigolos, en suivant les indications... ou pas ! "
A l'intérieur, 8 petits flacons de couleurs, 8 feuilles cartonnées avec les ébauches d'un dragon, d'un poisson, d'un visage et d'un plateau repas, chacune en deux exemplaires, une palette en plastique et un petit livret d'inspiration.

Khallys a choisi le dragon, Louisa aussi.

On a préféré poser directement la couleur à l'endroit souhaité et l'étaler du bout du doigt qu'utiliser la palette fournie.
La peinture est fluide, s'étale très bien, sèche rapidement, on peut donc passer à une autre couleur sans trop de cata. Les couleurs sont belles, lumineuses, mais translucides et ne recouvrent pas le fond de décor. Moi, ça me plaît comme ça, ça donne un petit air d'aquarelle !
Pour se nettoyer le bout du doigt, et ne pas faire 25allers-retours jusqu'au lavabo, les enfants ne finissant pas avec une couleur avant de passer à une autre, et changeant donc fréquemment de couleur, au gré de leurs envies (et je les laisse faire comme ça), une mini lingette, humidifiée, a fait l'affaire.

2015-01-11 22

 

 

 

Oui oui ! Un tout petit carré de tissu a nettoyé X fois 3 index peinturlurés (Louisa se sert encore de ses deux mains, j'aime la voir faire ainsi !) pendant 1h ! Alors là je dis bravo, ça nous a permis de gagner beaucoup de temps, temps qu'on a passé à profiter ensemble, sans que je stresse pour mes murs à chaque aller - retour au lavabo.

 

 

 

 

 

 

 

Du fait de devoir être un minimum précis et de ne pas peindre à pleine mains, Louisa ne s'est pas reteint les habits oh yeah ! (Non, le tablier, j'ai essayé, mais vraiment, je ne peux pas !)

 

IMG_20150110_222122

Le flacon est tellement bien pensé qu'on peut même écrire avec. Mais Khallys n'a pas encore pris le coup pour appuyer avec une force constante, et Louisa croit encore qu'elle doit appuyer sur le papier, pauvrette elle laboure sa feuille mais rien ne sort !

On expose les oeuvres, on se savonne les mains, mais vraiment pour la forme et ma psychose sur les produits qui traversent la peau, parce que la couleur partait très bien en s'essuyant seulement et on range tout (enfin, presque rien en fait, ça me change des fois où je dois sortir 25 pinceaux, tampons de mousse, et petits verres d'eau et où je passe plus de temps à laver qu'à les regarder peindre !).

En gros, on dit quoi ? On dit merci Djeco de penser aux parents quand vous concevez vos produits ! C'est un coffret que j'ai eu plaisir à sortir. C'est même un coffret que je serais susceptible d'offrir, sans avoir l'impression de faire un cadeau empoisonné.