Hier aprem, ne sachant trop comment écouler la grande quantité de pommes que j'ai à la maison, j'ai fait le tour de quelques blogs pour trouver la recette idéale, c'est-à-dire celle qui se prépare rapidement, qui salisse le moins possible, et dont je n'aurais pas vraiment à surveiller la cuisson. Profitant en général des siestes de Ilouane pour préparer le goûter et donc pâtisser un peu, je ne sais jamais combien de temps j'ai devant moi et combien de temps il va me garder s'il m'appelle pour une tétée. J'ai donc choisi cette recette à cuire dans ma yaourtière Multidélices, et, fouet en main (bah ouais, il dormait, je ne pouvais donc pas faire tourner le robot ! c'est aussi un critère de poids dans le choix de mes recettes), j'ai préparé :

-4 oeufs

-140g de farine

-1 sachet de levure chimique

-40g d'huile

-20cL de lait

-100g de sucre en poudre

-1 pincée de sel

-6 belles pommes (Granny ici), coupées en dés.

Il faut normalement battre les oeufs avec le sucre, puis rajouter l'huile et le lait puis la farine, la levure et le sel. Mais j'ai oublié. Alors j'ai tout mélangé en même temps.

J'ai réparti mes dés de pommes au fond des 12 pots (si vous divisez la recette, n'oubliez pas de mettre les couvercles pour fermer les emplacements laissés libres), et rempli les pots de pâte environ à moitié, les pommes justes recouvertes, ne sachant combien ils allaient gonfler.

J'ai programmé ma yaourtière sur le mode 3, pour 55 mn de cuisson.

N'ayant eu la patience d'attendre qu'ils soient complètement refroidis, j'ai goûté mes petits pots de gâteaux alors qu'ils étaient encore tièdes. Un régal !

Le reste ayant passé la nuit au frigo, ils sont encore bien meilleurs aujourd'hui !

En échangeant sur instagram, j'ai appris que ces gâteaux portent le nom d'invisibles de par leur faible apport calorique, alors n'attendez pas, et testez (avec les fruits que vous aurez sous la main, il paraît que c'est aussi très bon à l'ananas), vous ne serez pas déçus !